MENU CLOSE
WELCOME IN OKUS LAB WORLD

MUSEUM EXPERIENCE

OKUS PENDULUM

OKUS PENDULUM

Voici une
FORMULE pour
ILLUMINER, SUBLIMER et faire DANSER
un espace, une architecture, un MUSÉE et ses œuvres.

Un projet mêlant lampes de poche, obscurité, chorégraphie et danseurs (les Super-guides du musée) qui vous fera vivre une expérience hypnotique pour découvrir un musée de façon mystérieuse et intense.

UNE FORMULE QUI REND VISIBLE L’INVISIBLE …

Un ballet d’ombres et de lumière qui donneront vie à vos architectures.
Une superposition de couches visuelles pour une expérience HALLUCINANTE, SYNERGIQUE ET NOVATRICE.
Une revisite du PENDULE EN HYPNOSE

OKUS PENDULUM

WINNER

C2L3PLAY / CULTURATHON 2019
“Expérience muséale et parcours sensoriel” @ MUSÉE DU LOUVRE LENS

VIDEO PRESENTATION / INTERVIEW - MANU DI MARTINO

Dans le cadre d’OKUS Lab nous avons par le passé exploré ces dynamiques muséales sous diverses formes :

– SPECTACLES DE DANSE, PERFORMANCES ET VIDÉO-MAPPING,

– DÉAMBULATIONS CHORÉGRAPHIQUES AU SEIN DES MUSÉES,

– INSTALLATIONS VIDÉO,

– CRÉATIONS VIDÉOGRAPHIQUES ET PHOTOGRAPHIQUES.

Dans le cadre d’OKUS PENDULUM, nous avons déjà quelques réalisations à notre actif.

Sur ce concept mêlant obscurité, lampes de poche et science du mouvement, nous avons mis en valeur le Cristal Discovery Musée Val Saint Lambert ainsi qu’une sculpture de verre de l’artiste Bernard Tirtiaux présent dans ce lieu. Cette mise en valeur et ce point de vue novateur ont été réalisés sous un format photographique, vidéographique et sous forme d’une installation vidéo. (Cf ci dessous)

Nous avons récemment approfondi cette dynamique muséale grâce à une 1ère performance alliant danse (solo) et vidéos projetées, présentée au MUDAM (Musée d’art moderne Luxembourg ) en 2019 (Cf ci-dessous).

Nous avons réalisé et réadapté cette performance solo, mais cette fois en lien avec les œuvres monumentales en pierre créées par le sculpteur Idel Ianchelevici, au sein du MILL MUSEUM.

Nous venons également de remporter, avec OKUS PENDULUM, le 1er prix d’un concours “Expérience muséale et parcours sensoriel” organisé par C2L3PLAY en association avec le musée du Louvre Lens.

NOUS AVONS AINSI PU ACQUÉRIR UNE CERTAINE EXPERTISE DANS L’UTILISATION DE LA DANSE, LE MOUVEMENT ET L’ART VISUEL AU SEIN D’UN MUSÉE ET EN INTERACTION AVEC SON PUBLIC.

OKUS PENDULUM

Voici une
FORMULE MAGIQUE pour
ILLUMINER, SUBLIMER et faire DANSER
un espace, une architecture, un MUSÉE et ses œuvres.

Un projet mêlant lampes de poche, obscurité, chorégraphie et danseurs (les Super-guides du musée) qui vous fera vivre une expérience hypnotique pour découvrir un musée de façon mystérieuse et intense.
Saupoudrez le tout d’éléments technologiques et digitaux tels que :

LA PROJECTION-VIDÉO (VIDÉO-MAPPING),
L’INTERACTIVITÉ,
LA RÉALITÉ VIRTUELLE,
LA CALLIGRAPHIE LUMINEUSE,

pour obtenir une FORMULE “BOOSTÉE”.

UNE FORMULE MAGIQUE QUI REND VISIBLE L’INVISIBLE …

Un ballet d’ombres et de lumière qui donneront vie à vos architectures.
Une superposition de couches visuelles pour une expérience HALLUCINANTE, SYNERGIQUE ET NOVATRICE.
Une revisite du PENDULE EN HYPNOSE

Imaginez un danseur, dans l’obscurité, effectuant un ballet lumineux à l’aide de simples lampes de poche.

Le corps se met à bouger, traçant spontanément des formes lumineuses, imaginaires, dans l’air …

Une décomposition poétique du corps et du mouvement.

Une plongée chorégraphico-visuelle vers d’autres états de consciences.

Un savant mélange inspiré de tâches de Rorschach, des kaléidoscopes et du psychédélisme.

une formule magique nommée « OKUS PENDULUM ».

Ce projet est une revisite du pendule en hypnose, sous forme lumineuse et chorégraphique.

Le mot est lâché : « HYPNOTIQUE ». Le pendule en hypnose est remplacé par le spot lumineux de la lampe de poche mise en mouvement par un danseur … une façon de toucher aux états modifiés de conscience pour une sensibilisation accrue du visiteur …

Ce projet OKUS PENDULUM est plus un procédé de création adaptatif et symbiotique.

Il se base sur l’utilisation sur mesure des éléments tels que : la photographie, la danse, le mouvement, la vidéographie (Vidéo-Mapping), l’interactivité, la réalité virtuelle, …

Cette démarche est évidemment réalisée en fonction du lieu et des œuvres.

Le chorégraphe/interprété, Manu Di Martino, développe pour ce projet une composition chorégraphique singulière issue de la méthode OKUS FOKUS qu’il a crée.

L’élément central de cette signature correspond à la focalisation du regard dans le mouvement : le FOCUS.

Travailler sur un point de focalisation permet simplement de lever certaines inhibitions.

Nous y retrouvons une prédominance de mouvements des bras et des mains, que l’on peut qualifier de « calligraphique » et poétique. Lorsqu’on y plonge le regard ils deviennent comme une forme de méditation active.

La composition chorégraphique, qui alterne moments d’écriture et moments improvisés, rend ce solo adaptable au lieu et au temps.

Une attention particulière est portée sur les répétitions, la complexité et les changements de vitesse pour rendre la composition la plus « hypnotisante » possible.

« Pour commencer, j’ai axé ce travail de recherche sur la focalisation du regard lorsqu’on effectue des mouvements. C’est un peu comme si nous regardions un pendule en hypnose. La raison de cette démarche était très simple : je voulais me libérer de ma peur et gérer mon stress face au regard des autres. Se focaliser sur les mains permet de se couper des informations extérieures, de se de se concentrer sur un point, de se connecter avec ses sensations, de déplacer son focus et de développer son attention : une façon de se plonger à l’intérieur du mouvement !

C’est une étape qui développe l’imagination, car en focalisant son attention sur nos mains nous pouvons faire apparaître une entité imaginaire. Nous l’appellerons de façon ludique une « MAGICAL BALL ». Elle peut prendre une multitude de formes / d’idées / d’émotions et sensations/ d’images / de textures, peut se compresser ou s’étendre à l’infini, peut-être extérieure au corps ou entrer en nous et ne faire qu’un avec ce dernier… pour ensuite pouvoir en ressortir à notre guise… voire se fragmenter … se pulvériser … se restructurer … tout est possible ! Nous pouvons donc contrôler cette entité. » Manu Di Martino

Imaginez que cette composition chorégraphique soi réalisée dans l’obscurité à l’aide de simples lampes de poche.

Le corps se met à bouger, traçant spontanément des formes lumineuses, imaginaires, dans l’air …

Une décomposition poétique du corps et du mouvement.

Une revisite chorégraphique et lumineuse du PENDULE EN HYPNOSE

en appliquant la formule OKUS CORPUS LUMINIS propre à la méthode issue de OKUS LAB.

Ce danseur qui maîtrise la science du mouvement et de la spatialisation d’un espace, avec des simples lampes de poche, ne serait-il pas un

« super-guide» du musée ?

il est capables de se mouvoir dans l’espace avec une grande maîtrise, permettant de dévoiler les lieux et les oeuvres sous un angle novateur.

Ce procédé revêtira plusieurs formes :

– PERFORMANCE DANSE ET LAMPES DE POCHE

Voici un procédé simple par lequel le danseur crée des mouvements lumineux avec de simples lampes de poche, qui lui permet d’isoler et de mettre en valeur des parties du corps, de l’espace, du lieu mais également d’interagir avec le public.

Un ballet d’ombres et de lumière qui donneront vie à l’architecture, le musée et les oeuvres qui y sont enfermées.

– « LIGHT PAINTING » PHOTOGRAPHIE

La première pierre de l’édifice remonte à 2011 où je me suis demandé « Comment cristalliser le mouvement d’un danseur ? » En photographiant le mouvement des lumières avec une longue pose et pouvoir visualiser la trace des mouvements et la signature du danseur.

Ensuite, ce concept a été développé en fonction de l’architecture des lieux. Une sorte de recherche autour de la lumière, du mouvement et de l’architecture.

– CONCEPTION VIDÉO / INSTALLATION VIDÉOGRAPHIQUE / VIDÉO-MAPPING

Basé sur le concept photographique décrit ci-dessus mais développé sous forme vidéo.

Des vidéos de ces chorégraphies lumineuses seront créées de façon à démultiplier et sublimer les mouvements. Une sorte de recomposition de la lumière, de calligraphie lumineuse en mouvement. Ces vidéos fantomatiques seront non seulement utilisées sous forme d’installations vidéo / vidéo-mapping en fonction de l’architecture, mais également dans la performance mêlant danse et vidéo-mapping.

Ces vidéos servent également de mise en valeur d’un lieu, d’un espace, d’une architecture.

– PERFORMANCE DANSE ET LAMPES DE POCHE EN INTERACTION AVEC L’INSTALLATION VIDÉOGRAPHIQUE / VIDÉO-MAPPING.

Tous les éléments (vidéo-Mapping, « Light Painting » photographie, performance danse et lampes de poche) seront associés et synchronisés de manière harmonieuse.

– INTERACTIVITÉ / TEMPS RÉEL (En cours de PROTOTYPAGE)

Nous disposons d’un dispositif dans lequel la performance chorégraphique, les mouvements du danseur et l’orientation du faisceau lumineux pourront interagir en temps réel avec l’environnement digital dans lequel ils seront plongés (Vidéo-mapping, photographie, etc.)

– RÉALITÉ VIRTUELLE / EXPÉRIENCE EXTRA-MUROS (En cours de PROTOTYPAGE)

Nous pourrons proposer une expérience de réalité virtuelle qui sera composée des œuvres d’art d’un musée .

Une sorte de visite immersive du musée mais dans laquelle un performeur virtuel manipulera les œuvres à l’infini, grâce au dispositif interactif, pour en révéler toutes les facettes. Voici une expérience muséale virtuelle et chorégraphique.

– EXPÉRIENCE « UTILISATEUR » IMMERSIVE ET INTERACTIVE QUI INTÈGRE LE PUBLIC, LE LIEU ET LES PERFORMEURS. (En cours de PROTOTYPAGE)

Et si les lampes de poche étaient détenues par les visiteurs qui deviendraient à leur tour acteurs de cette expérience ?

OKUS PENDULUM a pour particularité d'utiliser presque l'ensemble des formules issues d'OKUS LAB.

OKUS PENDULUM INFO & BOOKING


    This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.